Comment utiliser un compresseur LA-2A ?

Écrit par MixCorner le 4 février 2017, dans - Audio - Matériel - Tutoriel. | 66 visites pour cet article.

Depuis sa création au début des années 60, le LA-2A est un compresseur très utilisé en studio. Ses nombreuses émulations en plugin sont aussi très populaires et permettent d’avoir dans sa machine une émulation parfois très fidèle de ce compresseur de légende.

OU EST PASSÉ MON THRESHOLD

Première constatation en effet, ce compresseur est dépourvu de Threshold qui est pourtant un paramètre de base dans un compresseur !
Le Threshold (seuil en français) est normalement abaissé jusqu’au niveau du signal entrant pour que le compresseur se mette en action sinon rien ne se passe.

Exemple sur un compresseur classique :

Avec ce compresseur là, le Threshold représenté par la ligne blanche en (1) est amené au niveau du signal audio représenté par la flèche rouge. Tant que le signal est en dessous, aucune compression n’est appliquée.

La philosophie de fonctionnement du LA-2A est totalement à l’opposé de celle-ci. Au lieu de baisser le Threshold jusqu’au niveau du signal, on va monter le signal jusqu’au niveau du Threshold qui lui est fixe dans un compresseur type LA-2A.

PRESENTATION DE L’INTERFACE

Voici la version UAD-2 du Teletronix LA-2A Silver.

Présentation rapide de l’interface :
• 2 réglages principaux : Gain et Peak Reduction
• 2 réglages secondaires : switch Comp/Limit et Emphasis
• 1 VU mètre dont la fonction principale est d’afficher le nombre de dB enlevés au signal (appelé la réduction de gain)
• 1 switch On/Off

Comme vous le voyez, on a seulement 2 réglages principaux à notre disposition contre 4 à 6 tous inter-dépendants (pas évident) en moyenne dans un compresseur classique. Ca rend ces compresseurs plus simples d’utilisation au final.

COMMENT ON FAIT ALORS ?

1ere étape :
On va d’abord s’intéresser au Peak Reduction. Même si ça ne semble pas forcément logique, c’est bien le premier réglage sur lequel on va s’attarder. Concrètement, c’est lui servira à monter le signal entrant comme je l’expliquais précédemment.

Au fur et à mesure qu’on augmente, la réduction de gain sera de plus en plus importante.
La réduction de gain idéale varie selon les sources, les gouts et le morceau que vous êtes en train de mixer mais ce n’est pas l’objet de cet article !

2eme étape :
Une fois que vous avez appliqué le taux de compression désiré, il y a de grande chance que le signal compressé soit plus faible qu’au départ. C’est là qu’intervient le bouton de Gain qui servira donc à compenser le niveau perdu lors de la compression. Le but étant d’ajuster le niveau de sorte que le volume soit le même que le compresseur soit activé ou pas.

Ca permet une comparaison objective de la piste avec et sans le compresseur. L’oreille humaine est très facilement « trompée » par les niveaux sonores. Plus de niveau donnera toujours l’illusion que ça sonne mieux, d’ou l’importance de bien niveler le signal compressé.

Et … Voilà, c’est tout ! Une fois que vous avez compris ce principe, vous savez 90% de ce qu’il y a à savoir sur un LA-2A.

MODE COMP vs LIMIT


Ce réglage permet de changer le ratio entre environ 3:1 en mode Compress et infini:1 en mode Limit. En réalité le ratio n’est pas totalement fixe et dépendra de la source et du niveau qui rentre dans le compresseur. A vous de jouer avec les paramètres pour voir ce que vous pouvez tirer de l’un et l’autre mais sachez que les différences restent assez subtiles la plupart du temps.

EMPHASIS


Ce potard permet d’adapter le comportement du compresseur selon les fréquences. Plus on le tourne vers la gauche et moins le compresseur réagit aux fréquences graves pour se concentrer sur les fréquences plus aiguës.

POUR FINIR

Voici pour finir une sélection de plusieurs membres de la famille LA-2A qui fonctionnent tous de la même façon.

Universal Audio LA-2

Il s’agit du plus ancien de la famille des LA-2A, il date du début des années 60. C’est celui qui a la compression la plus douce et fonctionne notamment très bien sur les voix. La version hardware de celui-ci est devenue extrêmement rare et se négocie à des tarifs prohibitifs.


Universal Audio LA-2A Gray

Sorti au milieu des années 60 et avec des temps d’attaque moyens, cette version se situe entre le LA-2 et le Silver présenté plus haut qui lui sortira à la fin des années 60 et qui a les temps d’attaque les plus rapides bien qu’il conserve tout le côté chaleureux et doux des autres versions.


Universal Audio LA-3A

Sorti aussi à la fin des années 60, sa conception est basée sur un autre compresseur très célèbre à savoir le 1176LN. Ce compresseur est très utilisé notamment sur des guitares, batteries et même des voix.

MixCorner




Vous voulez réagir ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.





Suivez nous !